Infographie : La consommation de vin en France et ses évolutions !

Une infographie qui présente les évolutions de la consommation de vin ces dernières années.
Une infographie qui présente les évolutions de la consommation de vin ces dernières années.

Table des matières

Le vin est une des boissons préférées des Français depuis de nombreuses années. En effet cette boisson et toutes ses variantes, permettent à chacun de l’apprécier à sa manière. Cependant, nous pouvons faire un constat. De nombreuses évolutions de la consommation de vin en France sont apparues au fil du temps. À travers cette infographie, nous allons vous présenter les chiffres clés qui permettent de matérialiser ces évolutions. Mais nous évoquerons également la manière dont les Français consomment le vin de façon générale.

Le vin et les Français une grande histoire d’amour !

Tout d’abord, on ne présente plus la relation qui existe entre la France et le vin. Au-delà du fait que notre pays est l’un des plus grands producteurs et exportateurs de vin au monde. Il est l’un des plus grands consommateurs. En effet, selon le comité national des interprofessions de vin, en 2019 la France est le deuxième pays qui consomme le plus de vin à travers le monde. Au cours de cette année, la France arrive deuxième de ce classement avec environ 3,5 milliards de bouteilles consommées. Nous sommes loin derrière les états unis (4,7 milliards de bouteilles) mais bien devant l’Italie qui consomme annuellement près de 2,6 milliards de bouteilles.

Une consommation française qui diminue

En 2022, selon une étude menée par statista sur la fréquence de consommation des Français. Près de 22,4 % des personnes interrogées déclaraient ne « jamais » boire de vin. C’est plus que la part des personnes à déclarer boire « régulièrement » du vin. De façon générale, les Français disent boire « occasionnellement » du vin ce qui n’en fait plus un produit de consommation courante. De plus, selon une seconde étude menée par statista, la consommation moyenne annuelle de vin par habitant était de 47 litres sur le période 2021/2022. Cette même étude démontrait que la consommation de vin était de 53,3 litres en 1999/2000. Malgré tout, cette évolution révèle d’une certaine transformation du comportement des consommateurs.

La consommations du vin en France : Vers du vin de qualité

Selon une étude de L’Insee, le comportement des Français concernant les achats liés au vin à bien évolué. Cette étude indique que la part des « vins de qualité supérieur » dans le budget alcool des Français a augmenté de plus de 6 points de % entre 1960 et 2018. Sur la même période la part des « vins de consommation courante » a diminué de plus de 30 %. Le constat est donc très clair les Français se tournent davantage vers vins de qualité. Mais comment peut-on expliquer cela ?

Prise de conscience de la qualité :

Les consommateurs français, sont de plus en plus attentifs à la qualité des produits qu’ils consomment. Cela se traduit par un intérêt accru pour les vins de haute qualité, élaborés avec soin et selon des normes rigoureuses. C’est un phénomène qui ne s’applique pas seulement au vin. En effet, la volonté de privilégier des produits moins régulièrement mais de meilleur qualité concerne de nombreux secteurs. On l’on retrouve dans l’alimentaire mais aussi dans le secteur de l’habillement par exemple.

Éducation et sensibilisation :

Une meilleure éducation sur le vin et une sensibilisation accrue aux différentes régions viticoles. Tout comme aux cépages et aux techniques de vinification. Ces éléments ont contribué à élever les attentes des consommateurs français. Ils sont désormais plus enclins à rechercher des vins offrant une véritable expression du terroir et du savoir-faire des vignerons. Aujourd’hui de nombreuses enseignes tel que le petit ballon, propose d’acheter du vin avec d’avantage de pédagogie. Les Français n’apprécie plus de se retrouver en magasin face à des centaines de référence. Ils aiment comprendre le vin qu’ils achètent. Quelles sont ses arômes, d’où vient-il, avec quoi peut-on le boire ? Ce sont de nombreuses questions auxquelles les Français aiment qu’on leur réponde.

Tendance vers le naturel et l'artisanal :

Comme dans d’autres domaines de l’alimentation et des boissons. Il existe une tendance croissante en France en faveur des produits naturels et artisanaux. Les consommateurs se tournent vers des vins élaborés de manière plus naturelle, avec des méthodes biologiques, biodynamiques ou même sans ajout de produits chimiques. Une étude du CSA (consumer science et analytics) révèle qu’en 2022 49% des personnes interrogées estime qu’il est « plutôt normal » qu’un vin labélisé Bio soit vendu plus cher. 12 % affirme même qu’il est « tout à fait normal » qu’il soit vendu plus cher.

Désir d'explorer de nouvelles saveurs :

Les Français, tout comme les amateurs de vin du monde entier, sont curieux et recherchent de nouvelles expériences gustatives. Cela peut les conduire à explorer des vins moins connus mais de grande qualité, provenant de régions émergentes ou de cépages Français moins traditionnels. C’est aussi ce que démontre une étude tiré du site sowine.com. En effet, cette étude démontre que les 3 premiers critères de sélection d’un vin sont :

  • La région d’origine (45%)
  • Le prix (41 %)
  • Le cépage (25%)

Le cépage à pris la place de l’appellation ces dernières années. Cela indique très clairement que les saveurs que le vin va offrir est un éléments de choix indispensable.

Image de prestige et de statut :

Dans certains cercles sociaux, le vin de qualité supérieur est perçu comme un symbole de prestige et de statut. Les Français peuvent donc être motivés par le désir de consommer des vins prestigieux pour impressionner leurs pairs ou pour des occasions spéciales.

Le vin rouge comme vin préféré des Français

Une nouvelle étude qui nous provient également de Statista, nous révèle que le vin rouge serait le vin préféré des Français.  Il se trouverait devant le vin blanc et le vin rosé. Cela pourrait s’expliquer par le fait que le vin rouge est le vin le plus plébiscité par les amateurs réguliers. Contrairement au vin blanc ou au vin rosé qui sont appréciés davantage par les jeunes générations mais qui consomment moins souvent. 

Conclure sur les évolutions de la consommation du vin en France

Comme vous avez pu le constater, la consommation du vin en France à connue de grandes transformations. Malgré le fait que les Français restent de grands consommateurs à l’échelle mondiale (2eme), on ne consomme plus du vin de la même manière qu’il y 50 ans. Nous avons pu constater que les Français privilégie le vin comme un produit de plaisir et non plus comme un produit de consommation courante. En effet, ils sont à la recherche de produit qui présente davantage de qualité. La quête de saveur et de production locale ainsi que responsable sont des exemples significatifs de l’évolution du comportements des consommateurs au fil des années

Retour en haut

Vous cherchez quelques choses ?