Découvrez notre rubrique 

Déguster le vin

Infographie : La consommation de vin en France et ses évolutions !

La dégustation du vin, un art subtile à maitriser

La dégustation du vin, une aventure sensorielle qui révèle l’essence même de la culture viticole. En tant que passionné, je vais vous guider à travers des conseils concrets et des astuces pratiques pour transformer chaque dégustation en une exploration gustative riche et éducative. Déguster du vin, c’est avant tout apprendre.  D’abord sur le produit, mais également sur soi-même. Alors faites-vous confiance et n’attendez plus pour partir à la découverte de ce monde passionnant !

Pour bien déguster son vin, il faut bien le préparer !

Bien le stocker pour ne pas humidifier son vin

Considérez l’emplacement du stockage, car même une cave à vin domestique peut avoir des zones de température variables. L’humidité, bien que souvent négligée, est également cruciale pour prévenir le dessèchement des bouchons. Il existe de magnifiques produits permettant de conserver son vin à bonne température et éviter l’humidité. C’est notamment le cas des caves électriques la Sommeliere !

Dupliquer les saveurs grâce à la décantation

Maitriser la décantation c’est permettre au vin de se sublimer. La décantation du vin est un processus qui consiste à transférer le vin d’une bouteille à un récipient plus large. Nous utilisons souvent une carafe, souvent en verre ou en cristal. L’intérêt de la décantation est de séparer le vin de ses dépôts, s’il y en a. Puis de favoriser l’aération du vin, ce qui permet aux arômes de se développer et d’atteindre leur plein potentiel.

Bien choisir son verre, le secret de l’expert

C’est une étape si importante et si souvent oublié. Le choix du verre joue un rôle crucial dans la dégustation du vin. Son choix ne se limite pas à la forme. Il faut également considérer l’épaisseur du verre. En effet une épaisseur fine favorise une meilleure perception des températures. Les verres en cristal sont non seulement élégants mais contribuent également à une meilleure dégustation en offrant une surface lisse pour que le vin glisse sur votre palais. Alors pour profiter un maximum de toutes les saveurs que le vin nous offre, Il ne faut pas hésiter à bien vous équiper ! 

Une température millimétrée pour sublimer la dégustation

À quelle température servir son vin ? C’est une question qui revient si souvent ! Malheureusement il n’existe pas qu’une seule réponse. En effet, il est naturel qu’entre un vin rouge et un vin rosé la température de service ne sera pas la même. Cependant au sein d’une même famille de vin plusieurs réponses sont possibles. Affiner vos compétences en matière de température de service est crucial. Pour les vins rouges comme les autres types de vins, tenez compte des nuances liées au cépage et au style. Par exemple, un Pinot Noir peut s’exprimer pleinement à une température légèrement plus basse que celle d’un Cabernet Sauvignon. Gardez également à l’esprit que la température de service idéale peut varier selon les saisons.

Apprécier la dégustation du vin étape par étape

Etape 1 : Observer délicatement votre vin

L’observation visuelle va au-delà de la simple couleur. En détaillant la limpidité, l’intensité et la nuance, vous pouvez déduire des informations sur l’âge et la qualité du vin. Les vins blancs, par exemple, peuvent évoluer du jaune pâle et vif dans leur jeunesse à des tons dorés plus profonds avec le vieillissement. C’est le moment de deviner les arômes qui vous feront voyager. Essayez de vous projeter dans l’histoire du vin, d’où il vient, la méthode de vinification… Il n’y a pas de secret, pour devenir un grand Œnologue, il faut goûter et éduquer son palais.

Etape 2 : Sentez le vin et confirmez ce que vous avez observé

Développez votre vocabulaire olfactif en identifiant des arômes spécifiques. Utilisez des analogies tangibles tels que les fruits frais, les fleurs printanières ou les épices exotiques. La pratique régulière ( sans trop en abuser 😉 ) améliorera votre capacité à décomposer les parfums complexes d’un vin, vous permettant ainsi d’apprécier pleinement sa palette aromatique.

Etape 3 : Le grand moment, mettez votre vin en bouche !

Lors de la dégustation, explorez la texture du vin en faisant attention à des éléments tels que la viscosité et l’adhérence en bouche. Considérez également l’évolution des saveurs du début à la fin. Les vins rouges, par exemple, peuvent présenter une intensité fruitée initiale suivie d’une structure tannique plus complexe, offrant une expérience dynamique en bouche.

L’astuce de pro pour ne pas oublier votre dégustation ? Le carnet de l’œnologue !

N’hésitez pas à tenir à jour un carnet dans lequel vous indiquez le nom du vin que vous goûtez. Notez également sa provenance (Sa région de production, son AOC/AOP, le domaine, son année). Relevez également les cépages qui ont été utilisés dans sa production. En dessous de chaque bouteille indiquez les 3 étapes de la dégustation :

  • L’œil : Indiquez vos remarques
  • Le nez : Indiquez vos remarques
  • La bouche : Indiquez vos remarques

Cela ne vous prendra que quelques minutes, et vous permettra au fil du temps de comparer toutes vos dégustations en vous faisant votre propre avis.

Bien accorder son vin pour sublimer la dégustation

Le repas le moment propice pour ouvrir une bouteille

Le moment privilégier pour déguster un bon vin est très souvent lorsque l’on passe à table. Il est donc essentiel de bien accorder son plat pour profiter un maximum des arômes qu’offrira la bouteille du jour.

Explorez la richesse infinie des accords mets vins

N’hésitez pas à explorer la richesse des accords régionaux (mais aussi originaux). Les vins de Bordeaux, par exemple, peuvent être sublimés par des fromages locaux tels que le Roquefort. Poussez l’expérimentation avec des accords audacieux, comme un Malbec argentin avec du chocolat noir, pour découvrir des combinaisons inattendues mais délicieuses. Il arrive souvent de découvrir des accords mets vins originaux au hasard. Alors testez et faites-vous confiance !

La dégustation c’est tout un art ! prêt à vous lancer ?

En conclusion, la dégustation du vin est bien plus qu’une simple dégustation. C’est une exploration continue, une quête de connaissances et de plaisirs sensoriels. En mettant en pratique ces conseils avancés, vous développerez une expertise qui transcende le simple fait de boire du vin. Chaque bouteille devient une opportunité d’apprendre et d’apprécier l’histoire, la culture et la passion qui se cachent derrière chaque gorgée. Que vos dégustations soient remplies de découvertes et de délices inattendus. Santé à la quête infinie du monde du vin !

Retour en haut

Vous cherchez quelques choses ?